Vous êtes ici

La rivière : cours d'eau et berges

Habitats d'intérêt communautaire :

- Rivières des étages planitiaires à montagnards 3260

- Tufs 7220

- Forêts alluviales 91E0

Les eaux des ruisseaux commes celles de la Rauze et du Vers sont vives, fraîches, peu profondes. Elles sont le domaine de la Truite fario, du Chabot, de l'Ecrevisse à pattes blanches.

Les eaux plus profondes comme celles du Célé et du Lot sont des milieux favorables à la Carpe, au Chevesne, ou à la Perche. Des herbiers à Nénuphars, à Potamots, jalonnent le cours d'eau et forment des frayères pour le Brochet.

Quant à la Dordogne, elle accueille notamment des poissons migrateurs tels la Grande Alose et le Saumon atlantique.

La ripisylve ou forêt alluviale désigne la bande boisée le long des rivières. Elle est le refuge de nombre d'espèces, notamment de libellules, oiseaux, mais assure aussi un rôle fondamental dans le maintien des berges et la préservation de la qualité des eaux. 

Certains cours d'eau accueillent des formations tufeuses encore appelées "sources pétrifiantes". Certaines mousses, en puisant le CO2 pour réaliser la photosynthèse, font précipiter le calcaire dissous dans l'eau. Ce calcaire se dépose alors autour des "racines" des mousses au gré des turbulences du ruisseau, formant ainsi des travertins.

 

 

Pour accéder aux photos des habitats cités, cliquez ici